Arts martiaux orientaux pour les enfants

Types d’arts martiaux

Il existe deux catégories : la lutte et la frappe. Pour faire le bon choix, tenez compte du tempérament de votre enfant. Les cours de lutte sont des cours sans impact, basés sur la puissance. Le nom du deuxième type décrit parfaitement les spécificités de ces arts martiaux.

Les arts martiaux orientaux enseignent la technique et la philosophie du combat. Il est idéal pour les garçons et les filles. Peu importe s’ils deviennent de vrais athlètes, les enfants seront en bonne santé, forts en esprit et confiants.

En savoir plus sur les arts martiaux

Examinons les principaux types. Il s’agit notamment de :

L’aïkido. Des techniques douloureuses, des projections sont appliquées. Cette technique contribue au développement de la réflexion, des capacités d’analyse rapide de la situation. Les cours dans notre club ont lieu dans des salles spécialisées, sous la direction d’instructeurs expérimentés.
Judo. Les arts martiaux japonais sans armes développeront la persévérance et l’autodiscipline chez votre enfant, tout en lui donnant la santé et une excellente forme physique. Vous pouvez en savoir plus sur les méthodes de formation sur cette page.
À quel âge faut-il commencer à pratiquer les arts martiaux ?
Les spécialistes du domaine recommandent de s’habituer à ce sport dès le plus jeune âge. Pour l’aïkido, le judo ou le wushu, il s’agit de deux ans. L’entraînement à un si jeune âge développe les capacités psychomotrices, la coordination et aide même les enfants à apprendre à parler plus rapidement. Les enfants de trois ans sont attirés par la capoeira. Ils considèrent que les leçons sont amusantes et ils en récoltent les fruits. Tu peux t’essayer à cet âge. Pour un début dans le karaté, l’âge optimal est de 5 à 7 ans. Dans tous les cas, tout dépend du développement général de votre enfant.

Critères de sélection

Pour que le sport apporte de la joie, il faut faire attention en choisissant une section. Ne négligez pas les souhaits du garçon ou de la fille. S’ils n’aiment pas ça, ils ne profiteront pas des leçons. Avant tout, vous devez veiller à la sécurité de votre enfant. Il est facile de s’assurer que les leçons ne causeront aucun dommage. Il suffit de visiter la classe et de parler à l’entraîneur.

Vous devez également prêter attention à l’âge des enfants qui fréquentent le club. Ils doivent avoir le même âge, sinon le bébé ne sera pas intéressé. Les plus jeunes apprécieront les leçons dispensées par les instructeurs expérimentés du centre pour enfants de Premier Sport. Vous pouvez en apprendre davantage à leur sujet auprès de nos consultants.

Comment choisir une section pour une fille

Vous pouvez emmener votre petite fille au judo en toute sécurité. Ils développeront leur dextérité, leur force et la coordination de leurs mouvements. Il n’est pas moins important qu’en assistant aux cours, la jeune fille acquiert des compétences en matière d’autodéfense. Au fil du temps, elle deviendra plus disciplinée et déterminée, développera sa confiance en elle, sa volonté et son désir de gagner, sa réaction et son intuition. Ces qualités sont utiles non seulement dans le sport, mais aussi à l’école.

Le bénéfice spécial des arts martiaux apportera aux enfants agités. N’ayez pas peur qu’ils apprennent à un enfant l’agressivité. Au contraire, l’énergie sera dirigée dans la bonne direction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *